Publié par AAS

Le siècle d’or des Pays-Bas : nouveaux agendas de recherche

Ecole Normale Supérieure - Lyon, 2-3-4 Février 2012

 

Les Pays-Bas ont été le lieu, au XVIIe siècle, d’événements intellectuels dont le

retentissement et la portée ont largement débordé le cadre géopolitique du pays. Ces dernières

années, de nombreux travaux, néerlandais et étrangers, souvent fondés sur des sources

nouvelles, ont considérablement enrichi nos connaissances dans certains domaines, que ce soit

à propos de l’histoire du cartésianisme, des frontières confessionnelles, de la formation d’une

subjectivité moderne, de la constitution des empires coloniaux, etc. En réunissant des

spécialistes venus d’horizons disciplinaires et académiques divers ainsi que des jeunes

chercheurs qui présenteront leurs travaux en cours, ce colloque souhaite mettre en évidence

les résultats les plus marquants des recherches actuelles, mais aussi encourager une réflexion

sur l’approche critique que constitue le regard étranger sur une histoire nationale.

Jeudi 2 février

Delphine Kolesnik-Antoine et Catherine Secretan : Introduction

I.- Histoire, historiographie

Modératrice: Catherine Secretan

Willem Frijhoff, Université de Rotterdam (Pays-Bas)

La perception identitaire et son influence sur l’historiographie

Christophe de Voogd, Sciences Po, Paris (France)

Johan Huizinga et l’école des Annales

Arthur Weststeijn, Royal Netherlands Institute, Rome (Italie)

Republican Empire. The Ideological Origins of Dutch Colonialism

Freya Sierhuis, Ludwig-Maximilians-Universität, Munich (Allemagne)

English perspectives on Dutch colonial policy. Fulke Greville and the West Indies

Company

II. – Médias et débats d’idées

Modérateur: Willem Frijhoff

Aliénor Bertrand, CNRS, Lyon (France)

Lecture d’Henri Wesseling

Myriam Greilsammer, Université de Bar-Ilan, Ramat-Gan (Israel)

Le succès du « Testament spirituel » (1565) de Lowys Porquin en tant que media de

propagande moderne : une oeuvre spirituelle devenue instrument d’endoctrinement

catholique et protestant (16e-17e siècle)

Dominique de Courcelles, CNRS, Lyon (France)

Arias Montano, Plantin et la tradition éditoriale néerlandaise

Marie Viallon, Université de Saint-Etienne (France)

Destin individuel et circulation des idées : Daniel Nijs (1572-1647), un Hollandais à

Venise

 

Vendredi 3 février

III. – Les « nouveautés » cartésiennes

Modérateur : Pierre-François Moreau

Delphine Kolesnik-Antoine, ENS Lyon (France)

L'histoire du cartésianisme hollandais dans les premières histoires françaises du

cartésianisme au XIXe siècle

Theo Verbeek, Université d’Utrecht (Pays-Bas)

Le contexte néerlandais de la diffusion du cartésianisme

Robin Buning, Université d’Utrecht (Pays-Bas)

« At first many will be offended and loudly protest against it » : Cartesian elements

in the philosophical instruction of Henricus Reneri

Erik-Jan Bos, Université d’Utrecht (Pays-Bas)

Regius and the diffusion of Cartesianism in the early 1640s

IV. – Philosophie et théologie

Modérateur : Theo Verbeek

Antonella Del Prete, Universita della Tuscia (Italie)

Y-a-t-il une théologie (néerlandaise) cartésienne ?

Luisa Simonutti, CNR, Milan (Italie)

Images de la dissidence: les réfugiés anglais aux Pays-Bas à la fin du XVIIe siècle

Jacqueline Lagrée, Université de Rennes (France)

Lodewijk Meyer et Spinoza : du doute en philosophie et en théologie

Bertrand Forclaz, Université de Neuchâtel (Suisse)

Repenser les frontières confessionnelles : l’exemple d’Utrecht

 

Samedi 4 février

IV. – Individu et communauté dans la pensée politique néerlandaise

Modératrice : Jacqueline Lagrée

Jan Waszink, Université de Rotterdam (Pays- Bas)

Tacitism and intellectual history: the need for a comprehensive account

Laurent Bove, Université d’Amiens (France)

La multitude chez Bruegel et Spinoza : de l’image au concept

Catherine Secretan, CNRS Lyon (France)

Un concept polémique : la notion de multitude comme catégorie de l’opinion

 

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog